AGENDA22bis

25 mars 2015

Le samedi 28 Mars 2015: "La Friche, la fin, la fête !"

FlyerVersionOUFFinaleFETEfin22BisHDPixSP38Web

Posté par AGENDA22bis à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2015

DU 21 au ...30 mars 2015 : L'I-m-a-g-e E-s-t U-n O-b-j-e-t E-l-a-s-t-i-q-u-e

20150321Expo22BisAfficheElastique6m_gaWEB

 

« Les extrêmes se touchent, au niveau conceptuel et historique, les images du flâneur et de l’homme sandwich convergent. » Susan Buck Morse

Ce projet regroupe trois artistes et intellectuels qui ont regroupés d’autres artistes et intellectuels. Pas de garde-a-vous annoncé.Emmanuel Ferrand, Orion Maxted et Secteurfleche ont une démarche commune et un processus de pensée similaire : leur interprétation du monde et les images qu’ils construisent passent toujours par le prisme d’une compréhension musicale de ce qui les entoure. Il en résulte des objets, des interventions, des dessins ou des performances minimalistes et conceptuelles. Un propos et un ensemble organique et hétérogène qui n’obéit à aucune linéarité, un peu à l’image d’un arbre généalogique. L’image est un objet élastique est un projet simple, un foisonnement d’idées, une force informe et informée.

Une image.
Une image.
Le miroir d'une image. Une représentation non palpable.
Un accessoire embué dans un système dominé par des objectifs marchands dans lequel les discours n'auraient pas changés, mais où l'on s'adapte aux contextes et systèmes.

Et pourtant, c'est justement l'anticipation image-inée qui permet une vision émancipatrice de la concrétisation du monde de demain, et les artistes mettent expressément en avant le caractère vital du superflu. "Si on ne comprend pas l'utilité de l'inutile, l'inutilité de l'utile, on ne comprend pas l'art". L'utile peut donc être la conséquence de l’immatériel : car c'est après avoir été pensée et représentée que l'on peut inventer une vision sensible d'une idée.

Et l'on construit des reliefs, des formes, des sensibilités, et surtout des désirs: en engageant une production d'objets, existants, et souvent même échangeables ; mais avant tout en étant un générateur d'images chez celui qui les perçoit.
Chez l'artiste, donc l'instigateur, cela prend souvent fait et forme dans une posture de flâneur : une démarche qui s’appuie sur des instants de réflexions latentes et de résistance active. Prendre le temps d’être, et prendre le temps de ce que l'on devient, lentement. Une invitation au croisement de l'ouverture (la marche à suivre) et l'enfermement (un espace de méditation) qui insiste sur l'ordre conceptuel qui voudrait nous habiter.

Chez le spectateur, donc celui qui interprète, l'entre-deux intrigue. C'est précisément l'espace entre ce que l'on voit et ce que l'on projette, à travers le prisme de notre imagination et nos interrogations, qui nous permet de fantasmer des objets et des idées qui nous appartiennent, singulièrement.

Chaque image est de ce fait un objet élastique, et une partie du tropisme des formes et du monde à venir.

--------------------------------------------------------------------------------------

Emmanuel Ferrand. Mal Localisé Dans Le temps et Dans L'Espace.
Le mardi 24 : A partir de 19h00

Emmanuel Ferrand avec deux partenaires ayant chacun une double personnalité (au moins!) Harold Schellinx (Logicien et musicien) et Namhee Kwon (artiste et spécialiste de philosophie orientale).

Le dimanche 29 : A Partir de 15h30

Emmanuel Ferrand avec trois partenaires ayant chacun une double personnalité (au moins!) Dominique Peysson (artiste et docteur en physique), Rinus van Alebeek (écrivain et cassettomane), Antoine Onzgi (Architecte et plasticien).
« L'objet élastique » sera interprétée de manière mathématique (topologique), mais non didactique, laissant ainsi à chacun une interprétation libre.
C'est la physicalité du son plutôt que la musique à proprement dit que Ferrand nous propose. En particulier, le phénomène ondulatoire en tant que processus incertain, mal localisé dans le temps et dans l'espace, qui s'oppose au phénomène discret, digital, à la pixellisation, et à l'échantillonnage. Des mathématiques il ne restera pas grand chose de directement visible, on y parlera plutôt de bande magnétique, de membrane de haut parleur, mais aussi de « pli », d'arêtes de poisson, de l'ontologie du temps, de putréfaction.
Vit et travaille à Paris. Enseignant-chercheur en mathématiques (UPMC) et aussi impliqué à la croisée des arts et des sciences, notamment via Dorkbot Paris ou le collectif La Générale. Performances et installations sonore avec le quartet DIKTAT.

Secteurfleche

Secteurfleche vit et travaille à Valence. Artiste polymorphe, son travail regroupe installations, vidéos, dessins et musique.

Seigneur ! Quels doux présages ! Puissent-ils se réaliser ! (...) Mais voyez-vous, comme Serge souvent me le murmure à l'oreille, entre deux lectures de Lautréamont et Groucho Marx durant ces longues et communes soirées où l'absence d'un foyer crépitant, crachant des flammes d'aigreur, noircissant davantage un monde particulièrement trouble, du fiel qui de nos oreilles souillent nos modestes couches, il me répète souvent ce proverbe (Moldave par ailleurs, hasard du calendrier, fichtre) : " la tête baissée n’est pas coupée, mais ne voit pas non plus le soleil". Ne comprenant point où il veut en venir, (...) je lui rétorque, une main délicatement posée sur sa poitrine :
" en dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l’homme. En dedans, il fait trop noir pour y lire". Bonne nuit ! S'exclame-t-il avant de sombrer dans un profond sommeil, (...) la truffe sous une de mes aisselles, la bouche terriblement déformée par une joie subite ou éventuellement par un je-ne-sais-quoi émanant du mignon bosquet qui retient parfois efficacement une sudation excessive. Notre communication n'est pas au meilleur pour envisager une carrière Moldave et quand bien même, je connais les positions de Récalcitrant Serge sur la traduction (...) Je vous laisse deviner.
Je vous embrasse de ma plus tendre lèvre, l’inférieur, des remerciements gonflés d’âmes chavirées.
Secteurfleche sera en résidence à La Friche du 20 au 30 mars.


ORION MAXTED - [THE MACHINE]

Orion Maxted lives and works in Berlin and Amsterdam. His work bridges discourses between Live Art, music, programming and poetry and has been presented internationally in a range of alternative and mainstream contexts. He is a long-term collaborator of Nadege Derderian including co-curating the activities of Testing Grounds (2008-2012), and the transdisciplinary collective protoPLAY (2005-2010).
Maxted's work proceeds by stringing out a singular idea/image through repetitions and modulations to explore how far it can be extended, subtly generating an autonomous system from finite means. As its most ambitious, it is an attempt to colonise a space of exhaustive possibilities where no one can control what happens.
Since the beginning of 2014 Orion Maxted and his collaborators have been building a machine that produces language and performance, creating connections between linguistics, biological and social forms.
[THE MACHINE] is formed of people continually reproducing and mutating each other’s words and gestures. Output becomes input creating a continual live feedback-loop and the potential for the machine to reprogram itself.
By applying these processes to natural language, The Machine playfully generates shifting relationships and gets the viewer to wonder about the definition of a machine, and to maybe apprehend ourselves as one.

Posté par AGENDA22bis à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2015

Du 8 au 17 Mars 2015 : Expo photo : "Donnons un visage à la maladie psychique." par Anne Betton

 

20150308Expo22BisAnneBettonWeb001

« Parce que nous faisons partie de votre famille, de vos voisins, de vos collègues et que nous n'osons pas nous dévoiler par crainte d'être stigmatisés. Parce que les pathologies telles que la bipolarité, la schizophrénie, la dépression chronique, les psychoses sont peu connues ou mal connues... Parce que les medias, en particulier le "journalisme-poubelle" qui a pour but de vendre et non d'informer, ainsi que la plupart des séries policières, veulent vous faire croire que nous pouvons être souvent agressifs, voire dangereux... Nous avons décidés de sortir de l'ombre et d'afficher notre particularité. STOP à l'isolement que nous créons ou dont nous sommes victimes. La société a le devoir de nous traiter d'égal à égal, de nous permettre l'insertion dans le milieu ordinaire du travail lorsque notre reconnaissance de travailleur avec handicap le spécifie. Ouvrez-nous les portes et prenez le temps de nous découvrir... Nous avons beaucoup de choses à vous apporter, dont la sincérité et souvent une belle sensibilité... »

 

Posté par AGENDA22bis à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2015

Du 20 Février au 6 Mars 2015: URBAN SKETCHES / BERLIN - Laetitia Hildebrand

20150220FLYERexpo22bisUrbanSketchesWeb001

Laetitia Hildebrand, diplômée des Arts-Décoratifs de Paris en 2007

habite et travaille depuis 2009 à Berlin en tant qu'illustratice, graphiste et designer. Lors de sa rétrospective, cette artiste franco-allemande nous présentera son dernier travail sérigraphique haut en couleurs d'après ses croquis berlinois, ainsi que quelques carnets. Résidant pendant 2 semaines à la galerie "Friches & nous, la paix", l'illustratrice-plasticienne réalisera une exposition indoor (galerie) et outdoor (mur en face). Depuis presque 5 ans, elle illustre dans ses "URBAN SKETCHES" les rues de Berlin. En effet cette ville pleine de contrastes, qui expose à la fois les stigmates de sa douloureuse histoire et les signes de son évolution, est fascinante. On passe souvent dans des "non-lieux",d'espaces de liberté,ouverts au street art, à des projets immobiliers (cf. croquis Laeti-Berlin "Cuvrystr." ci-dessous).
Laetitia s'intéresse au rythme, au mouvement et à la structure. La mobilité, l'interactivité et les flux de communication caractérisent notre société actuelle. Ses dessins sont réalisées par des lignes spontanées et nerveuses, parfois rebelles, tout en formant une composition harmonieuse

20150220FLYERexpo22bisUrbanSketchesWeb002

 

 

Posté par AGENDA22bis à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2015

Du 6 au 15 Février 2015: Jupiter JONES: NAMELESS

20150203Expo22BisJupiterJONESFlyerWeb001

 Né à New-York ,Jupiter Jones réside maintenant à Belleville.
Ce qu'il aime vraiment dans ce quartier de Paris, c'est la ressemblance avec l'East Village et le Lower East Side de New York, dans la première moitié des années 90, où il fit ses classes...

   La majorité de son expérience céatrice, il l'a acquise comme  photographe, vidéaste, commissaire d'exposition, graphiste, directeur artistique, concepteur de production, artiste de rue et performeur .

Cette exposition,aux techniques mixtes,"NAMELESS" est plus que la somme de ces expériences , il incorpore tous ces mediums dans une présentation éccléctique et ludique avec une réalisation pas nécesairement au cœur léger.

      Nous avons tendance à nommer et étiqueter les choses et les gens afin de les définir dans nos esprits . Cela peut affecter, en quelque sorte, nos attentes, nous positionner pour de  potentielles surprises. Ici le mot d'ordre est l'esthétique pas le nom.

               .......................................................................

 

 

   I'm a native New Yorker who now resides in Belleville.  What I really love about this neighborhood in Paris is the resemblance to the east village and lower east side of New York in the early to mid 90's, when it was my stomping grounds.

 

   The majority of my work experience has been as a creative of one form or another. as a photographer, videographer, curator, graphic designer, art director, production designer, street artist and performance artist.  This mixed media show NAMELESS  is more than a sum of these experiences, it incorporates the unification of these mediums in an eclectic playful but not necessarily light hearted execution.

 

      We have the tendency to name and label things and people in order to define them in our minds.  This can somehow have effect our expectations, setting us up for potential surprises.  My agenda for this show is in the aesthetic not in the name

 

 

Posté par AGENDA22bis à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2015

Du 16 au 31 janvier 2015: LE JARDIN ARTIFICIEL -Olivia Pils

20150116Expo22BisOliviaPilsColorA3PixPedroWeb001

         LE JARDIN ARTIFICIEL- work in progress: serigraphie et installation

Olivia Pils,alias FAKE mistress,sera en résidence pour 2 semlaines à la galerie de "Friches & nous , la paix." Artiste, musicienne et anthropologue sociale,active au sein de la scene DIY berlinoise depuis 1992,elle imprime et présentera une sélection de ses sérigraphies et donnera à voir l'évolution permanente d'un JARDIN ARTIFICIEL.Les images permettent de s'évader de la réalité,tel un jardin, promettant un monde innofencif et poétique.

20150116Expo22BiisOliviaPilsBarbiesQuerPixOliviaPilsWeb001

20150116Expo22BiisOliviaPilsFliegenKleinPixOliviaPilsWeb001

20150116Expo22BiisOliviaPilsPyramidenKleinPixOliviaPilsWeb001

Olivia Pils aka FAKE mistress is on a two weeks residency to « Friches et nous, la paix .» She is a printer, artist, musician and social anthropologist, active in the DIY scene of Berlin since 1992. There will be an exhibition of her silkscreen prints and an artificial garden growing in progress.

Pictures can be an escape from reality. So is the garden: the promise of a harmless and poetic world.

20150116Expo22BiisOliviaPilsZwitsch1PixOliviaPilsWeb001

20150116Expo22BiisOliviaPilsZwitsch2PixOliviaPilsWeb001

www.oliviapils.de

https://fakemistress.bandcamp.com

https://f-a-r.bandcamp.com

Posté par AGENDA22bis à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2014

Du 10 Décembre 2014 au 15 Janvier 2015 : Exposition collective: "Jean-Jacques Rousseau sur un plateau"

20150109Expo22BisCharlieVitrinePixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauBloPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauBertPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauDaEyePixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauFranckHDPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauFapeylaPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauFrancoisLautissierPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauBerettaPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauMomoBasTaPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauJaimiePrieszPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauSP38PixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauLiliOrPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauMarleneErhardPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauSpliffGachettePixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauPedroPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauPixalParazitPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauHappyFingersPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauSunnyJimPopayPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauYarpsProstPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauScyllaJoffrainPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauTitiPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauBenPixPedroWeb001

20150109Expo22BisCharlieRousseauBerettaPixPedroWeb001

 

 

20141212Expo22BisflyerRousseauPlateauBWeb001

20141212Expo22BisFlyerRousseauPlateauWeb001


Extrait du "Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes" :

"Le premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire : "Ceci est à moi", et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères et d'horreurs n'eût point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé, eût crié à ses semblables : "Gardez-vous d'écouter cet imposteur ; vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne !"

20141212Expo22BisFlyerA6SADHUSRousseauWeb001

20141216JeanJacquesSPDenoyezRousseauPixPedroWeb001

20141212Expo22BisAccochagePlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisPlateauRousseauFacadePixSPweb001

20141212Expo22BisVernissagePlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage2PlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage3PlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage4PlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage5PlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage6PlateauRousseauPixSPweb001

20141212Expo22BisVernissage7PlateauRousseauPixSPweb001

Posté par AGENDA22bis à 14:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2014

Du 2 au 9 Décembre 2014:"Modèles et mots d'elle" Elena & Jennifer

Parfois, il y a des rencontres qui changent une vie. Parfois on le sait tout de suite, parfois on le sait parce qu’on a laissé sa porte ouverte même quand il n’y avait personne derrière. Et quelque chose finit par entrer. Oui, quelque chose.

Jennifer a rencontré Elena un soir de Mai. En Mai, fais ce qu’il te plaît. Ce soir de Mai, deux têtes blondes se sont plu. L’une a des yeux dans le cœur. L’autre a des mots dans les yeux. Quand on a des yeux dans le cœur, on aime la lumière sur les peaux, les reflets des lampadaires dans les regards et les écorchures sur les murs gris. Quand on a des mots dans les yeux, on aime les souffles courts, le bruit de la pluie dans les têtes et le chuchotement des âmes. Et quand on a des yeux dans le cœur et des mots dans ces yeux, on raconte des histoires qui peuvent se lire et se regarder. Des images qui apprennent à parler et des mots qui jouent à dessiner. Quand on a tout cela, on a une belle rencontre et une belle histoire qui peut commencer à marcher.

20141202Expo22BisModelesEtMotsDelleFlyerWeb001

NOTE SUR JENNIFER :

Pour la mélancolie des jours qui passent. Pour l’espoir des nuits qui ne sont pas passées. Pour la beauté des mots. Pour leur chaleur. Pour la beauté des maux. Pour leur douleur. Pour la légèreté des lettres. Pour la gravité des êtres. Pour l’amour de l’amour. Pour l’amour des autres. C’est pour tout cela que Jennifer écrit.

NOTE SUR ELENA :

Le travail d’Elena, c’est une touche de gris, de noirs, de rouges, de bleus. Ici et là. C’est un coup d’éclat, un coup d’amour, de rage, de folie, de douceur. Ici et là. C’est un pinceau qui embrasse un regard, une bouche, un ciel, une rue. Ici et là. Et puis la magie qui opère, là. Ici. Et l’image se met à vivre, chanter, danser, à raconter son secret. Toutes les images ont des histoires parce qu’ Elena sait écouter.

http://lecrieurdestoiles.tumblr.com/

http://elenalebrun.fr/

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb001

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleFacadeWeb001

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb002

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb003

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb004

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb005

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb006

20141203Expo22BisModelesEtMotsDelleVernissageWeb007

 

Posté par AGENDA22bis à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2014

Du15 Novembre 2014 au 30 Novembre 2014: Exposition de lachambre46: " Le Dace de l'année"

20141115Expo22bisA4LaChambre46Web0002

Dessins de Alexandru Dumitru.

Le Dace de l'année.

"Celui qui incarne le début de la civilisation en europe et qui perdure dans sa culture jusqu'à nos jours en faisant toujours preuve de souplesse spirituelle et d'audace dans son expression artistique."

20141115Expo22bisA4LaChambre46Web0001

contact: lachambre46@gmail.com

Posté par AGENDA22bis à 02:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Du 04 Novembre 2014 au12 Novembre 2014: Exposition Typozine et Velozine

0141106ExpoBisFlyerPlakat_paris_druk3Web001

 

TYPO ET VéLO ZINE

Vernissage le 6 Novembre à 19h.

Galerie «Friches & nous,la paix.»

22 bis rue Dénoyez - 75020 Paris

Exposition du 4 au 12 novembre 2014.

Sérigraphie, vélos, typographie. Génie de l’artisanat. Travail collectif.
Voici ce qui nous stimule. Chacune de nos actions commence par un
concept individuel et aboutit à une oeuvre collective. TYPO ET VéLO
ZINE c’est une exposition qui montre deux de nos projets les plus
chers, qui n’auraient pas lieu d’être sans collaborateurs.

Le premier c’est le VELO. Avant même de savoir lire nous affrontions
la réalité en pédalant, ainsi va la vie ! Tour de rower [rower = velo]
zine, c’est notre peloton séri-graphique dans lequel on peut voir ceux
qui se lancent, pratiquent ou se coursent, artistiquement. C’est notre
hommage au seul moyen de transport urbain digne et fiable.

Le deuxième c’est le TYPOZINE que nous avons élaboré avec
le collectif TYPOETS. Un hommage aux lettres que nous n’avons
plus envie de déchiffrer, mais que nous voulons regarder. Nous
les libérons de leur pragmatique caractère informatif pour restituer
l’essence même de leur beauté, dans un rapport qui nous procure
une extase... typique.

Derrière cet excitation typographique autour du zine se cachent
les Fleuristes Graphistes. Un atelier de sérigraphie de Varsovie
qui vous invite à oeuvrer ensemble !

Tour De Rower Zine est une publication à laquelle ont collaboré
29 artistes graphistes sur le theme du velo. entièrement serigraphiee
a la main sur du papier recyclé. C’est notre hommage au vélo,
à la sérigraphie, et à la ville.

Typozine c’est un panel de polices et une série d’affiches conçues
par des typographes, des graffeurs, des fans de lettres et de lettrages.
Ouvrage entièrement sérigraphié de manière artisanale.

Typoets est un collectif bulgaro-polonais dont les productions
s’orientent vers la typographie.

Les Fleuristes Graphistes est un atelier de sérigraphie. Une affaire
engagée socialement. La boutique aime partager son espace et
oeuvre pour la ville de Varsovie et ses habitants, organise des expos,
des rencontres, des happenings, des ateliers et les randonnées
cyclistes «Tour de Varsovie».



More info about TYPOZINE

Letters become words and words transform into a text. Then the
created text becomes overloaded with various meanings which grab
the readers’ attention so much that it makes the letters transparent,
almost invisible.

Some might claim that it should stay this way, that the typo should be
just invisible, communicative and clear.

Ha! Not this time. Typozine wants to make a letter a hero. Clearly,
it might not be the hero you remember from the famous poems.
It is because Typozine is interested in a letter as a sign or picture,
which is basically a creation free from any kind of pragmatism.

1 Zine + 28 Typographic Posters

Typozine is an idea brought by Kwiaciarnia Grafiki and Urban Pirates.
It is a collection of fonts created by modern typographers -
fans of letters [Michal Škapa, Sp38, Janek Bersz/Full Metal Jacket,
Lukasz Dziedzic, Fontarte, Pawel Ryzko, UVMW, Nina Gregier,
Jakub HAKOBO Stepien, Valery Virag, Przemek Kopczyk,
Wiur DOA, Kalina Mozdzynska, Bartek Bojarczuk, Bartek Janczak,
Icon OSC, Michal Swoboda, Theosone, Viktoryia Grabowska,
Kamil Slomianowski, Mateusz WLK Wolski, Inessa Kamardina,
Dasha Levchuk, Pawel Lachowicz, Jan Bajtlik, Edgar Bak,
Jarema Drogowski, Jakub PIONTY Jezierski]. It is going to be more or
less like a “font book” or a subjective review of modern typography.
There are only dozens of Typozines copies.

Typozine is promoted with the typographic posters. We want the
posters to release the letter from its basic informative function.
We don’t want to read the letter, we want to see it. Each of the invited
artists has created a poster using their own designed font.

www.typozine.com

www.facebook.com/pages/Typozine/478780725560048



More info about
Tour de rower ZINE

Handmade bikeworks

All right, after two months of fighting the ink battle Tour de Varsovie
managed to accomplish the efforts dedicated to handmade works
that very soon will indulge your senses as well as inspire not
necessarily to design on your own, but at least cycling more around
the city. is a collection of 29 graphics revolving around the thema
cycling. has been produced with our/your hands, processing stream
of paint through screen printing stencils into the sheets of recycled
paper. Heavy duty guaranteed. is our tribute to the bike, screen
printing technique and the city.

We would like to invite you on 15th January to our workshop
KWIACIARNIA GRAPHICS. The exhibition will tell the story of the zine
creation process. The artifacts used during the production: screens,
stencils, paints, will be available during the show. We could not do
without the master stencil model., which will be accompanied by
the works published in the zine. has been completely handmade
using screen printing technique on recycled paper, several dozens of
printing waste sheets.

Artists: Artists: Valery Virag, Toska, Leszek, 5ive, Joanka Grochocka,
Egon Fietke, Oner Brems, Piotrek Chuchla, Justyna Frackiewicz,
Pepe, Siostry Borowe, Pawel Ryzko, Maurycy Gomulicki, Bartek
Adamczak, Beat Gipp, Raspazjan, Hakobo, Duchamp, Es_t,
Lukasz Zembaty, Ania Swiatlowska, Zrazik Joanna Piascik,
Pawel Gromada, Tour de Vinyl, Tind, Resko, Martiszu Ludvikez,
Agnieszka, Kosobucka, Marta Kwiatek, Marta Ignerska

The zine production process facts and figures:

1 zine, 2 colors, more precisely 3

30 artists, 3 screens, brought to exhaustion due to overprocessing?

2240 squeegee drags, 560 sheets of recycled paper, printing waste.

80 working hours, almost an equivalent of the time needed by
Bradley Wiggins to win Le Tour de France in 2012.

kwiaciarniagrafiki.pl/kuratorzyamatorzy/tour-de-rower-zine/



More info about
Kwiaciarnia Grafiki

The Kwiaciarnia Graphics is a workshop space where are created
projects from the applied arts and workshop realm. The Kwiaciarnia
Graphics has been active since 2012 in Zoliborz, Warsaw district,
established by the artistic group Kwiatuchi (Marta Kwiatek +
Kwiatek) dedicated to designing, creating, conducting workshops
and a meeting place. We have been cooperating with fundations,
companies, artists. At the Kwiaciarnia Graphics you could create
your own projects taking advantage of the fully equipped linocut and
screen printing workshop. You can also use our space to present your
works. You are welcomed to express yourself.

kwiaciarniagrafiki.pl

facebook.com/kwiaciarniagrafiki

20141104Expo22BisTour_de_velo_zine_coverWebweb001

20141104Expo22BisTour_de_velo_zine_leszekWebweb001

20141104Expo22BisTour_de_velo_zine_pawel_ryzko_maurycy_gomulickiWebweb001

20141104Expo22BisTypozine_combo_sp38_janczakWebweb001

20141104Expo22BisTourdevelozineworkWebweb001

20141104Expo22BisTypozine_edgar_bakWebweb001

20141104Expo22BisTypozine_sp38_screenWebweb001

20141104Expo22BisTypozine_screen_of_goodWebweb001

Posté par AGENDA22bis à 01:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]